[Coupole] Insomnie. Du 20 octobre au 2 décembre 2023

Exposition du 20 octobre au 2 décembre 2023
Visites de l'exposition - tous les mercredis (18h45) et les samedis (16h et 17h), sauf le 1er et le 11 novembre. Inscription obligatoire.
Finissage de l'exposition - samedi 2 décembre (15h-20h). Inscription obligatoire. Et Afterparty (20h-4h). Billetterie

À l’occasion de Paris+ par Art Basel, POUSH invite, sous la Coupole, artistes de tous bords, témoins d’une rave qui dure depuis les premières brèches du mur de Berlin il y a près de 40 ans, à explorer et déchiffrer une certaine idée de la nuit et de la fête.  

Cette exposition incite à la réflexion, à l'abandon, à la rébellion. L’espace d’exposition devient théâtre des libertés et s’imprègne des pulsations mécaniques pour nous rappeler que la nuit, comme l’art, est une toile vierge où chaque esprit peut laisser sa marque.

Ce territoire d'émancipation y embrasse les contours parfois effrayants d’une technologie dystopique. La Coupole, pouls vibrant au cœur de la création, cesse d'être architecture pour devenir espace de transe, où les pulsations de la musique électronique se mêlent aux battements des cœurs audacieux.

Dans un élan de transgression, les corps libérés cherchent en l'âpreté du lieu un abri pour leurs pulsions. Les unes contre les autres, les chairs fondent et s'amalgament progressivement, la matière prend corps, ne laissant subsister qu'une seule masse nerveuse.

Débarrassée de toute entrave, elle s'écoule, se glisse et se faufile sur la froideur du béton donnant ainsi naissance à un être insolite, qui n’existerait que dans l'obscurité des profondeurs. Les murs deviennent ainsi les témoins silencieux d'une communion où l’espoir d'un avenir radieux cohabite avec le sombre reflet d'une société assujettie aux artifices technologiques. La nuit engloutit toutes les divagations, laissant dans son sillage une mémoire stroboscopique et un souvenir troublant.

- Yvannoé Krüger

Avec
Charlie Aubry, Salomé Chatriot, Taisiia Cherkasova, Paul Créange, Bérangère Fromont, Pauline Guerrier, (LA)HORDE, Anita Molinero, Pierre Pauze, Rebecca Topakian, Jack Rothert Garcia, Sergei Rostropovich, Julie Villard et Simon Brossard

Commissaire
Yvannoé Krüger

Coordination artistique et production
Inès Massonie

Remerciements
Emmanuelle Barbey, Le Cube, Marion Dana, École nationale supérieure des Arts Décoratifs - Paris, Fitzpatrick Gallery, Camille Gouget, Théo Ely-Grasse, Corentin Hamel, Henri Leutner, Jeanne de la Masselière, Yacine Ouagnouni, Clément Thibault, Lori le Vaillant, Felix Ward, Dima