« Entrelacs », l’épisode 3 de l’automne-hiver du 19M, en collaboration avec POUSH

DU 19 OCTOBRE 2022 AU 12 FÉVRIER 2023

POUSH LE 19M

© le19M

Pensée comme un magazine ou un podcast, la programmation culturelle pluridisciplinaire de l’automne-hiver du 19M est éditorialisé en plusieurs épisodes. Intitulée Sur le fil, elle propose un voyage au coeur de la broderie et du tissage, à la croisée d’autres pratiques artistiques comme
la peinture, la photographie ou l’installation.

Du 19 octobre 2022 au 12 février 2023, le troisième épisode intitulé Entrelacs invite le grand public à participer à des ateliers pour créer deux installations monumentales imaginées par Desire Moheb-Zandi et Julian Farade et la Maison de broderie Lesage. C’est en raison de leurs pratiques respectives du tissage et de la broderie que ces deux artistes, résidents de POUSH, ont été choisis par le19M et Yvannoé Kruger.

En dialogue avec les scénographes de l’Atelier Craft et Hubert Barrère, le directeur artistique de la Maison Lesage, chacun a imaginé un projet d’installation monumentale qui pourrait se déployer dans la Galerie du 19M au cours des trois mois d’ateliers proposés au grand public. L’œuvre de Julian Farade est un triptyque composé de créatures poétiques qui peuplent son bestiaire. L’œuvre tissée, imaginée par Desire Moheb-Zandi, s’inscrit dans un univers pop et pixélisé : elle convoque l’imaginaire des participants pour broder des décors et personnages inspirés des jeux vidéo des années 1990.

Pour accompagner le travail de création initié par les deux artistes, le19M a lancé à l’été 2022 un appel à participations auprès de brodeuses et brodeurs amateurs sur le territoire du nord-est parisien. Une dizaine aux profils différents ont ainsi été identifiés : passionnées, amatrices anonymes ou passeuses de savoir-faire en voie de professionnalisation, de tous âges et de toutes cultures.

Accompagnées par Desire Moheb-Zandi et par Julian Farade, ainsi que les mains habiles de la Maison Lesage, les brodeuses amatrices ont amorcé les broderies des deux œuvres dès le premier jour du montage. À leur tour, dans une logique de compagnonnage et de transmission du geste chère au 19M, les brodeuses amatrices guideront et initieront les visiteurs tout au long des ateliers jusqu’au 12 février.

Au fur et à mesure de l’avancement, les compositions brodées par le grand public sont hissées au moyen d’un système mécanique à sangle inspiré des métiers à tisser et assemblées en deux œuvres. Cette scénographie évolutive a été conçue et réalisée sur mesure pour la Galerie du 19M par l’Atelier CRAFT, également installé à Aubervilliers.

Cet épisode est ainsi marqué par un ancrage territorial particulièrement fort et la célébration de la transmission du geste, l’une des valeurs fondamentales du 19M.

Informations pratiques / Réserver